Blog pour toutes et tous relatant les événements sur la vie du village de Lesdins

mardi 22 novembre 2022

Tiff fruit absent mercredi 23 novembre 2022

 Le commerce ambulant "Tiff fruit" sera exceptionnellement absent à Lesdins ce mercredi 23 novembre 2022. Mais vous pourrez le retrouver dès la semaine prochaine.

Appel au don du sang




 

Nids de frelons de type exotique.

 Intervention lundi 21 novembre 2022 sur la commune de Lesdins par les sapeurs pompiers de saint-quentin sur deux nids de frelons exotiques.


lundi 21 novembre 2022

Belote du Comité des Fêtes

Beaucoup de participants à la dernière belote de l'année pour le comité des fêtes avec 14 équipes. Comme d'habitude, une très bonne ambiance et des récompenses pour tous.

1er Alain et Bernard, 2ème Claudine et Michel, 3ème Patrick et Reine, 4ème Ludo et Nathalie, 5ème Claudine et Marcelle





vendredi 18 novembre 2022

Nouveaux candélabres rue de Bretagne

 Les travaux d'enfouissement des réseaux se terminent rue de Bretagne. Les lampadaires (avec leds) sont en service depuis peu. Ils seront agrémentés pour Noël de guirlandes. Ne restera plus que l'installation de nouveaux trottoirs qui seront réalisés dans le premier semestre 2023.






                           


lundi 14 novembre 2022

Une deuxième centenaire à Lesdins

 Lesdins, village où il fait bon vivre, a la chance d'avoir une deuxième centenaire dans la même année. Rappelez vous avec Mme DOUBLET Gabrielle au mois d'avril. Cette fois-ci, c'est au tour de Madame DEMARCQ née PIETTE de fêter ces 100 ans, entourée de sa famille (composée de deux enfants, six petits-enfants et 13 arrières petits-enfants). La municipalité et le comité des fêtes ont donc tenu a apporter des présents pour fêter cet évènement.











vendredi 11 novembre 2022

Commémoration du 11 novembre

Lesdins, comme dans toutes les communes de France, a honoré ses morts en se rendant sur les monuments aux morts pour la commémoration de l'armistice signée le 11 novembre 1918.
Parmi l'assistance, quelques lesdinois et leurs enfants,  les élus dont le maire, les adjoints et quelques conseillers, dont Joël Trelcat qui lira (en remplacement de Fabien "aphone") le message de Mr le Ministre des Armées Sébastien Lecornu et de la Secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire. On notera également la présence de deux lieutenants du Corps des Sapeurs Pompiers et de la Gendarmerie, ainsi que la visite de Mme le Capitaine commandant du Corps des Sapeurs Pompiers. Et pour ouvrir la marche, nos fidèles porte-drapeaux.





Message :

La nouvelle de la Victoire se répand à la volée dans tout le pays, de clocher en clocher. L'écho du clairon vient d'annoncer la fin d'un conflit qui a éprouvé le monde et décimé les Hommes. La fureur du canon s'est enfin tue, couverte par un immense éclat de joie.

11 novembre 1918, il est 11 heures : c'est l'Armistice.

Pour des millions de soldats venus du monde entier, c'est la fin de quatre terribles années de combat. Le soulagement est immense.

La guerre est finie, mais pour les survivants commence un funeste décompte, celui d'un million quatre cent mile soldats français tombés au champs d'honneur, de quatre millions de nos militaires blessés ou mutilés, ces braves aux "gueules cassées" qui plongent la Nation entière dans l'effroi et l'émotion.

Le traumatisme est mondial. En tout, ce sont près de 10 millions de soldats qui ont été tués, 3 millions de veuves et 6 millions d'orphelins. Les morts sont presque aussi nombreux parmi les civils.

Ceux qui sont revenus des combats racontent la puanteur des tranchées et le fracas des obus. Ils expliquent la peur avant les charges, le courage qu'il faut pour sortir des abris et donner l'assaut aux lignes ennemies sous la mitraille. Ils disent l'horreur du spectacle de leurs frères d'armes qui tombent à leurs côtés.

Souvenons-nous de leur bravoure et de leur sacrifice. Commémorons ces soldats dont les noms doivent rester gravés dans nos mémoires comme ils le sont sur nos monuments au morts, dans les villes et les villages de France, dans l'Hexagone comme dans les Outre-mer.

Souvenons-nous des soldats venus d'Afrique, du Pacifique, des Amériques et d'Asie, de ces soldats alliés venus verser leur sang pour la France, et défendre avec nous la liberté sur une terre qu'ils ne connaissaient pourtant pas.

Le sacrifice de nos Poilus nous oblige, il nous rappelle que la Paix a un prix, et que nous devons être désormais unis avec ceux qui étaient hier nos adversaires, car "ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir" écrivait Anatole France.

Ce souvenir, ce sont les jeunes générations qui doivent désormais s'en emparer, pour venir raviver la flamme de la mémoire de ceux qui sont morts pour la France, pour notre liberté C'est la reconnaissance que la Nation doit à ses combattants, à ceux qui sont tombés et à ceux qui ont survécus.

Aux combattants d'hier et à ceux d'aujourd'hui comme à leurs familles et ayants droit, la Nation doit continuer d'assurer réparation, reconnaissance et droit, comme l'a voulu le Président de la République.

Cette année nous honorons deux soldats morts pour la France au Mali: le maréchal des logis chef Adrien Quélin et le brigadier-chef Alexandre Martin. Honorons leur sacrifice et celui de tous les soldats qui ont versé leur sang pour la France.

Le monde était convaincu en 1918 que la Première guerre mondiale devait être la "der des der", la dernière des dernières. Nous savons ce qu'il advint de cet espoir et aujourd'hui, en ce 11 novembre 2022, alors que a guerre est de retour sur notre continent, n'oublions pas le combat des Poilus pour la Paix et le sacrifice de nos soldats morts pour la France.

Vive la République !

Et vive la France !